TASTICOTTINE

Couture écrite. Et parfois se perd ici un tricot...

L’usine

Comme tu me vois là, coupine, je reviens de très très loin. C’est qu’il y a trois semaines, ça a failli cramer en Tasticottie ! Partout en Tasticottie ! Et même là, devant nous, sur la place du marché ! Au départ, on était tous là au café, à siroter qui un jus de pomme, qui une bière, […]

Le pot aux roses

Bon, écoute coupine, il y a peut-être des rumeurs qui circulent alors je préfère prendre les devants et te le dire franco : j’ai des encours. Voilà, c’est dit. Alors là, de deux choses l’une. Soit tu couds depuis un bon moment et tu me vois venir, soit tu ne couds pas ou tu débutes […]

De ses propres ailes

Ah Coupine, c’est toi! Entre donc. On se prend un petit café ? Viens, allons dans la cuisine. J’allais justement t’appeler tu sais. Parce que ça y est, ma petite dernière est partie. Aujourd’hui. On a fait des photos, beaucoup de photos. On n’a jamais assez de souvenirs, tu sais, alors j’ai mitraillé. Ensuite, j’ai vérifié […]

La nouvelle

Alors coupine ? Tu la sens comment toi, la nouvelle ? Punaise, j’espère qu’elle sera moins gratinée que l’autre là, hein parce que sinon, bonjour l’angoisse ! Tu fais la moue ? Je ne sais pas ce qu’il te faut, c’était une plaie quand même ! Tu ne te souviens pas de tout ce qu’elle nous a infligé ? Les catastrophes ? […]

La zone grise

La semaine dernière, coupine, je me suis cousu un sac à tricot. Un sac fonctionnel, avec une grande poche pour les explications papier, une bande pressionnée (à l’instar d’Une souris verte) pour éviter que les fils des pelotes s’emmêlent, trois petits emplacements pour les aiguilles à torsades, ciseaux, crochets et même (luxe et raffinement) une […]