TASTICOTTINE

Couture écrite. Et parfois se perd ici un tricot...
Couture à poussins

Bidulette en goguette

Or donc, ma coquelicote a vu le jour au début de l’hiver. Et tu connais ma frilosité pathologique. S’est alors posée la grande question du retour à la maison au sortir de la maternité. Comment allions-nous transporter notre petit trésor âgée d’à peine quelques jours au milieu de la Sibérie (j’exagère, je sais, mais bon, à l’époque, le thermomètre flirtait souvent avec le 0°, par en dessous). Comment, disais-je donc, allions-nous transporter notre coquelicote chérie sans qu’elle ne se transforme en glaçon?

On a pensé à préchauffer la voiture avant de l’y installer. On a aussi pensé au tablier spécial coupe-froid de son siège auto. Et bien évidemment aux bonnets/gilet chaud/chaussettes recommandés lors des cours de préparation à l’accouchement.

Mais tu commences à me connaître maintenant, coupinette et donc tu te doutes que l’affaire continuait à me travailler quand même. Ben oui quoi: entre la maternité et la voiture et entre la voiture et la maison, on ferait comment? Tablier ou pas, tu te serais contentée, toi, d’une paire de chaussettes et d’un gilet par -5°? Ben non. Et moi non plus.

J’ai bien pensé ajouter le babynomade dans l’équation mais hélas, il était incompatible avec le siège auto, impossible d’attacher la poulette sans risquer de l’étouffer dans la polaire. Bref, je me suis presque fait des cheveux blancs avec cette histoire. Et puis j’ai trouvé: Et si je faisais un nid d’ange adapté au siège auto?
Ce fut donc chose faite quelques jours plus tard.


Matériaux utilisés:
Drap ancien (brocante de ma ville), popeline à pois (Toto Tissus), tissu imprimé bleu (Petit Pan), boutons à recouvrir (Tissus Reine), élastique rond (Fil 2000), fermeture éclair (Tissus Reine), molleton (Tissus Reine), feutrine (mercerie du Marché Saint-Pierre), fleur en dentelle (cadeau d’amies).


Challenges et défis:
– Ce nid d’ange est la dernière chose que j’ai cousue avant la naissance de Nayah. Vu qu’on en avait besoin pour la sortie de la maternité, le premier challenge était donc de le finir avant d’accoucher.
– Je voulais rendre le nid d’ange compatible avec un transport en voiture.


Fil conducteur:
– Le nid d’ange des Intemporels pour Bébés


Bifurcations:
– J’ai agrandi le nid d’ange en hauteur pour qu’il y ait un espace entre le bas et la capuche du nid d’ange.
– J’ai aussi augmenté la largeur de mon nid d’ange. Il est plus large de 4 cm par rapport au modèle des IPBB.
– J’ai modifié la capuche pour qu’elle puisse s’ouvrir entièrement.
– J’ai ajouté un revers à la partie basse.
– J’ai arrondi tous les coins.
– La fermeture éclair court sur deux côtés et non pas juste un comme sur le modèle original, histoire que ce soit plus pratique.
– J’ai ajouté 3 ouvertures pour pouvoir passer les bretelles du siège auto.

Ce qui m’a franchement plu:
– Bien entendu, la teinture. C’était un peu la surprise, puisque les nuances correspondent rarement exactement à ce qu’il y a sur la boîte. Quelle heureuse surprise, du coup, que ce rouge intense et vigoureux! Et puis le drap ancien, ça a une tenue et un aspect vraiment unique.
-L’association des tissus. J’aime le côté vitaminé des couleurs.
-Les ouvertures « spécial auto ». Elles m’ont permis d’utiliser le nid d’ange tout l’hiver avec le siège auto, ma coquelicote étant alors bien au chaud.
– Réaliser Bidulette. J’ai longuement hésité sur l’appliqué que j’allais réaliser et quand j’ai opté pour une créature de l’espace avec coquetterie dans l’oeil, je n’étais toujours pas sûre que ça ferait un bel effet. Et puis une fois fabriquée, j’ai trouvé Bidulette plutôt chouette.
-Recouvrir les boutons. Y’a pas à dire, ça donne de l’allure à un ouvrage, les boutons recouverts.


Ce qui m’a franchement barbée:
– Le motif de l’appliqué est un peu de traviole par rapport au motif du tissu Petit Pan. Oh, c’est trois fois rien, on ne s’en aperçoit qu’en regardant bien mais ça m’a bien empoisonnée. J’ai même envisagé de recommencer quand je m’en suis rendue compte. Mais je n’avais plus de thermocollant et CharmingPrince, que j’ai utilisé comme cobaye, n’a rien remarqué alors j’ai laissé tomber. Tu vois coupinette, je me soigne, niveau maniaquerie. C’est bien hein?
– Je me suis trompée en coupant mon patron papier. Comme j’avais la flemme de le refaire, j’ai corrigé mon erreur directement sur les tissus. Et comme je n’étais pas concentrée, j’ai mis une plombe à couper mes tissus, en revérifiant cinquante fois au moins. Comment? Non, non, je n’avais pas la pression. Juste pas assez de tissu pour me planter.
– Coudre les coins. Z’étaient trop petits mes coins arrondis. Ça a été un enfer de les coudre, du coup. Je suis encore étonnée que ça soit propre, tout ça…


Ce qu’on peut retenir de tout ça / Si je devais recommencer:
– Je garderai les ouvertures pour le siège auto. Tests à l’appui, je peux affirmer qu’elles sont pratiques. Du coup, j’en ajouterais bien à une couverture de type babynomade si j’en refais un, un jour.
– Je garderai aussi les dimensions modifiées. Ma coquelicote a pu utiliser ce nid d’ange pendant toute la période froide.


La p’tite idée qui fait du bien:
Aujourd’hui, pas d’idée mais une photo de ma coquelicote avec le gilet que lui a tricoté sa mamie:

26 Comment

  1. Ouh là là, comme ça me fait plaisir ce que tu dis là, LikeAStar! 🙂 Merci!

    J’étais en train de me demander comment tu faisais, Fanny et je crois que je visualise en fait.
    Mais à l’époque, ma coquelicote était bien trop petite, elle nageait dans son babynomade jusqu’à plus d’un mois alors je n’ai pas trop de regret.

  2. je le trouve superbe ce nid d’ange, j’adore l’appliqué!
    le résultat final est très sympa, comme quoi parfois on se prend la tête et le résultat est génial!
    bravo!

  3. FAN FAN FAN je suis de ce nid d’ange qui est superbe. Je dois en fais un pour cet été, quand je m’y atèle je te contact pour obtenir des conseils si beosin si çà ne te déranges pas.
    Recyclage à fond avec les draps, je n’y pense pas alors que c’est une très bonne idée.
    Le gilet de mamie est mignon comme tout et ta princesse à l’air d’être une vraie petite poupée !
    Bisous

  4. Je suis totalement fan! J’adore les couleurs, les boutons recouverts, et bidulette!!! Tu fais la même chose, genre sac de couchage pour les grands? Enfin une grande d’1m70? Je suis totalement envieuse de ta coquelicote. Bises

  5. Hihi, ça me rappelle des souvenirs… La mienne est née en décembre aussi, et sortie de la maternité 4 heures après sa naissance, sous une tempête de neige. Je crois que je comprends ton souci!
    Je l’ai attachée dans le siège-auto avec son babynomade, sans problème, plus une couverture par-dessus!
    Je suis ton blog de loin en loin, et j’avais raté l’arrivée de ta Nayah : félicitations et beaucoup de bonheur à cette choupinette qui ne manquera visiblement ni de chaleur ni de bôzhabits!

  6. Merci beaucoup Mime! 🙂

    Merci Célinette! Alors non, pour le moment, je ne fais pas la version sac de couchage mais si ça m’arrive un jour, je penserai à toi, promis! 😀

    Mille mercis Chonchon!

  7. 4 heures après sa naissance, dis-tu? Mais comment se fait-ce? Et tu me fais trembler avec la tempête de neige. Mon Dieu que j’aurais flippé.
    Merci beaucoup pour ma coquelicote! 🙂

  8. Je découvre ton blog et je suis sous le charme! J’aime beaucoup toutes tes créations, que ce soit les coupes ou les couleurs que tu choisis très bien! Un grand bravo, et un grand chapeau!! Quand j’arriverai à coudre comme toi je serai aux anges!!
    A très bientôt!

  9. Bienvenue et merci beaucoup Sab! Ton commentaire me fait très plaisir. A bientôt (ici ou chez toi, car, curieuse comme tout, je file bien évidemment découvrir ton monde à toi!)

  10. Rho mais ça donnerait envie de faire des bébés! (chéri, éloigne toi de l’écran!)
    Les bébés c’est pas très beau en principe mais ta coquelicote elle est merveilleuse et son nid d’ange ben ça me donne envie de m’en faire un pour moi en voyage parce que je n’ai pas de bébé (mais je veux pas de bébé je veux être un bébé! rhaa)

  11. j’ai une petite question car je souhaite confectionner un nid d’ange qui s’adapte au siège auto mais à moins de défaire tout le tps les sangles ce qui est super galère! en faite tu le laisses tout le tps ds le siège auto le nid d’ange?

  12. Non, je ne le laisse pas Mélimélo. Vu que pour installer ou sortir la Pépounette de son siège, je devais de toute façon attacher ou enlever les sangles, j’ouvrais le nid d’ange, j’attachais ou je détachais les sangles et puis je le refermais. Les ouvertures étant larges, ce n’était pas trop galère en fait…

  13. Bonjour,
    J’ai une petite question : j’ai aussi effectué un nid d’ange pour un petit loup qui s’annonce. Il me reste plus qu’à faire les ouvertures pour passer les sangles du siège auto. Je pense faire comme pour des boutonnière. Comment avez vous fait ?
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :