Changer un peu…

Quand j’étais adolescente, coupine, je réagençais régulièrement les meubles de ma chambre.
Ça me prenait d’un coup, tous les 6 mois à peu près. Soudain inspirée, je poussais mon lit contre le mur d’en face, je plaçais mon bureau sous la fenêtre et je trouvais une nouvelle place pour mon armoire. Ensuite, j’enlevais toutes les affiches des murs, je les triais puis je les recollais à d’autres endroits.
Et j’étais comme « enjoyeusée ». Ma « nouvelle » chambre me paraissait super! Elle me donnait littéralement des ailes. Et cet enthousiasme me portait pendant des semaines, me donnant envie de tenter de nouvelles expériences, de changer mes itinéraires, de lire des auteurs différents de mes chouchous, de faire des choses insolites (genre inventer une nouvelle recette) ou de regarder les fleurs…

Au début de l’an dernier, entre autres catastrophes, nouvelles sombres et profondes douleurs (Mon Dieu que je suis contente que 2013, cette année abominable, soit terminée, coupinette, si tu savais!), nous avons eu un dégât des eaux qui n’a trouvé son épilogue qu’au mois de Mars 2014, avec la réfection miraculeuse de tout le parquet de l’appart. Et ce nouveau parquet, qu’on a choisi avec soin, Charming et moi, m’a fait le même effet que mes réagencements de chambre d’adolescente. Enthousiasme et envie. Envie de changement, de beau, de sérénité, envie de faire les choses bien, lentement, avec plaisir et en respectant mon rythme.

J’ai commencé par ranger mes affaires de couture et de tricot, le week-end dernier. J’ai rangé mes rubans, mes fils, mes canettes, mes cônes de surjeteuse. J’ai trié mes livres, j’ai ordonné mes patrons par type (vêtements adultes, vêtements enfants, accessoires, etc…), je les ai mis dans des pochettes plastifiées puis dans des classeurs différents. J’ai réagencé les meubles et les tiroirs contenant tous mes trésors. Et cette semaine, j’ai repassé mes tissus en revue, histoire de m’inspirer et de respirer.

IMG_0025

Une (toute petite) partie de mes boutons

Le changement de mon blog résulte du même élan.
J’ai envie de plus de féminité, de couleurs douces, de charme. J’ai aussi envie de raconter autrement, de sortir du carcan de mes rubriques qui imposent une rigidité qui ne me plaît plus à mes écrits. « Le franchement plaisant », « l’impulsion » et tous les autres paragraphes font que je finis par ne plus faire que des « fiches de couture ». Et ça ne plaît pas ou plus, ce côté structuré. J’ai l’impression que mon blog perd son âme pour ne devenir qu’une collection de « voilà ce que j’ai cousu dernièrement ». Ça manque de chaleur, je trouve.

Je crois qu’au fond, c’est l’écriture, dans sa dimension libre, qui me manque. Au tout début de mon blog, j’écrivais des histoires, pour accompagner mes coutures. Elles me venaient tout doucement, quand je pensais à la période pendant laquelle j’avais cousu tel objet ou tel vêtement. Et ça me faisait beaucoup de bien de les écrire, ces historiettes. Ça me faisait du bien parce que j’aime profondément écrire et aussi parce que j’écrivais ce qui était là, en fonction de moi, de comment je me sentais et de ce qui me venait. En fonction de la vie, quoi. C’est ce qui manque à mon blog, à mon avis, coupine: les chroniques de la vie autour de ma pratique de la couture.

Mon emploi du temps ne me permet malheureusement pas de recommencer à écrire des histoires pour accompagner mes coutures, du moins, pas pour le moment (j’aime ça, mais ça prend un temps fou). Mais j’ai besoin d’écrire, d’écrire vraiment. Et donc, j’ai décidé de lâcher ici la structure pour la liberté, d’écrire ce qui me vient, d’écrire mieux et surtout d’écrire aussi la couturière que je suis, ce qu’elle vit, ce qui l’influence et ce qui fait qu’elle est ce qu’elle est.
Alors voilà, coupinette, attends-toi à du changement par ici.

IMG_0020

Teinture party au programme cet après-midi en Tasticottie (tu sais comme j’en raffole!), mon petit carnet d’idées à retenir et mon mètre-doudou-fétiche-que-j’ai-depuis-que-couds

En attendant, je te souhaite une jolie semaine avec plein de moments doux dedans.

IMG_0022

Les prochains tissus que je vais coudre (un peu de teasing, ça ne fait pas de mal, moi j’dis).

PS: Oh, j’oubliais! Hier, j’ai eu 38 ans et ça ne m’a finalement pas plombé le moral. Franchement, c’est bon signe ça, non?

25 thoughts on “Changer un peu…

  1. Joyeux anniversaire!!
    Rhooo ce que ça m’a fait plaisir de te voir l’autre jour! Et ce que ça me fait plaisir de te voir de retour ici. Vive la liberté, amuse-toi bien avec ton blog 😀 (et j’ai hâte de voir la suite du teasing!)

  2. Merciiii Aïda!
    Moi aussi, ça m’a fait très plaisir de te voir l’autre jour. J’en ai gardé une humeur joyeuse qui m’a duré longtemps et je t’en remercie.
    A bientôt!

  3. Oh c’est rigolo, hier, j’ai rangé mon « atelier » et déplacé plein de bidules… comme je le fais régulièrement 🙂
    Bienvenue alors dans une nouvelle page de vie! ^^ Nouvel âge, nouveau parquet, nouvelle façon de voir les choses! youpi! Hâte de lire tes prochains posts! A très bientôt!

  4. C’est la quarantaine qui commence à te travailler ou quoi ? lol Très bon anniversaire, espèce de jeunette (j’ai un an et demi de plus que toi !).
    Eh bien je dis : vive le changement ! N’hésite pas ! Si jamais ça ne nous plait pas, on ira voir ailleurs… mais franchement, je crois vraiment qu’on restera !
    Prends ton pied, éclate-toi ! Et fais nous partager tes envies, ta folie, tes humeurs.
    De gros bisous d’anniversaire.

  5. Nan mais en fait c’est pas vrai …tu as dû faire une faute de frappe !!
    Je ne peux imaginer que tu n’ais que 4 ans de moins que moi …
    Je ne voudrais pas avoir l’aire de te flatter mais je suis tombée on the floor là !!
    ..bon on va pas en faire des tartines mais n’empêche j’halllooooucine !!
    Je m’égare dans des choses superficielles ..je suis d’accord que tes histoires me manquent !! 😉
    J’adore te lire, encore plus lorsque tu ECRIS ..
    Alors oui oui oui au retour de l’écrivain !!!!!!!!!!!!!

  6. Joyeux anniversaire ! Je ne connais pas (encore tes historiettes) parce que je n’ai commencé à lire ton blog que récemment, je me réjouis d’avance de les lire. Tu as raison de te réinventer, ça fait beaucoup de bien, surtout à la sortie de l’hiver

  7. Merci Graine de Blé Noir! 1 an et demi de plus, ça veut dire que cette année, tu passes le cap des 40 ans? Si oui, en voilà aussi un gros changement! Et ça se fête, le changement de dizaine!

  8. Dis donc il me fait gazouiller ton message Edwige! D’autant que la mamie de Charming m’a dit l’autre jour « On a l’âge qu’on paraît » (elle ne fait pas ses 92 printemps, pour sa part). Alors je n’ai que… mettons 32 ans! 🙂
    J’espère pouvoir revenir tout doucement à l’écriture de fiction, mais déjà, de lâcher ma plume va me faire du bien, j’en suis sûre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *