Entre une fin et un début…

… un bilan est souvent bienvenu. Voici donc mon bilan couturistique de 2009.

En 2009, j’ai cousu 4 jupes, 7 robes, 4 pantalons, 2 hauts, 5 sacs et une foultitude d’autres accessoires (1 tablier, 2 bavoirs, 3 fichus, des broches-pinces-coquelicots, 3 sacs à fagots, 1 trousse, 3 chouchous, une ceinture de maquillage et 1 tapis de couture). J’ai aussi teint du tissu et transformé un tee-shirt. Au delà de la joie d’avoir créé des habits et des objets de mes mains, ce qui m’a bien plu, c’est la diversité de ce que j’ai cousu.

En 2009, j’ai acheté plein de matériel de couture (je suis gravement atteinte de merceriphilie) mais au final, le matos indispensable de base quand on débute en couture, à mon avis, c’est ça:

Bilan2

Soit, en détails:

Bilan3

1- papier à patron quadrillé: pour créer ses propres patrons, on peut utiliser de la nappe en papier, du papier kraft ou du papier cadeau mais à mon sens, un papier quadrillé est le must du top: le quadrillage est très pratique pour tracer droit et pas de problème d’angles droits.

2- papier carbone et roulette: Très vite en couture, on réalise que pour des pièces symétriques, on gagne à faire un demi-patron. On plie son tissu en deux et on place le patron dessus, on dessine le patron, on coupe et hop!… Heu… Attendez, je fais comment là, il n’y a rien de dessiné sur la partie de tissu qui était en dessous. Flûte de zut alors! Meuh nan! Il y a le papier carbone et sa petite roulette pour éviter ce genre de problème: on place le papier carbone sous le tissu plié et quand on a fini de tracer son demi-patron, on passe avec la petite roulette sur les traits tracés. Et hop! Ils sont tracés sur la partie de tissu qui était en dessous. Spa chouette ça? Hein? Si, n’est-ce pas?

3 – papier de soie: Arrive le grand moment où on décide d’utiliser un patron du commerce. On prend une planche à patrons, on a l’impression de regarder une carte routière et on doit décalquer le patron qui nous intéresse. Et bien le papier de soie permet de faire ça: il est suffisamment transparent pour décalquer et il est bien large (pas de bout de pantalon qui manque parce que le rouleau est trop étroit par exemple).

Bilan4

1 – stylo craie: pour dessiner son patron sur tissu sombre. C’est de la craie, qui marque bien mieux et plus facilement que les crayons mais avec cette structure de stylo, ça reste fin et précis. Et il y a plein de recharges dans le paquet.

2 – feutres lavables: géniale astuce de Julay. Ils permettent de tracer des traits très précis sur tissus clairs et partent au lavage. Ce sont les meilleurs marqueurs pour tissus que je connaisse.

3 – règle de 40 cm: Parce qu’on ne va pas loin avec un bout de règlette de 10 cm. Il faut s’équiper pour tracer de long traits droits sans galérer. J’ai aussi une longue et belle règle en bois d’un mètre mais le bois semble avoir travaillé, ma règle n’est plus très droite.

4 – mètre ruban: sans ça, point de salut, on a toujours besoin de se mesurer ou de mesurer quelqu’un ou quelque chose. J’en ai un dans mon coin couture et un autre que je trimballe dans mon sac à main.

5 – épingles à tête colorée: indispensables pour maintenir deux pièces de tissus ensemble ou un ourlet. Investir dans un porte-épingle si on ne se sent pas l’âme d’un fakir (une épingle dans le pied, ça fait trèèès mal).

6 – fil à bâtir: Quand on n’a pas la flemme veut bien faire les choses, on bâtit les coutures périlleuses. Et le mieux pour faire ça, c’est le fil à bâtir. Je pensais que c’était gadget comme truc mais ma curiosité l’a emporté et j’en suis heureuse. Le fil à bâtir est plus épais mais se casse plus facilement que du fil à coudre classique, il n’abîme donc pas les vêtements quand on veut l’enlever. En plus, ça vaut une misère, bref, que du bon.

7 – Equerre-rapporteur: mon chouchou, mon « facilite la vie » par excellence qui permet de tracer facilement des angles, des parallèles et des marges de couture. Quadrillé, avec un rapporteur intégré et une tranche de 30 cm de long, ceci est l’objet phare de 2009 pour moi.

8 – Le découd-vite: je n’aime pas avoir à m’en servir mais je suis bien contente de l’avoir (d’ailleurs j’en ai deux) quand je dois découdre une couture malheureuse. Il porte bien son nom: même les ciseaux de brodeuse (voir ci-dessous) ne sont pas aussi efficaces pour découdre.

9 – ciseaux à papier: à patrons, à tout ce qui est en papier. Indispensables.

10 – ciseaux de brodeuse: pour couper les petits fils ou des petites surfaces précises, rien de tel que des ciseaux de brodeuse.

11 – ciseaux crantés: quand on a la flemme de surfiler, un coup de ciseaux à cranter et on n’en parle plus.

12 – ciseaux à tissu: ciseaux classiques mais que je réserve aux tissus. Sinon quoi? Sinon, c’est le carnage, les ciseaux émoussés par les autres matériaux ne sont plus précis, déchirent plus qu’ils ne coupent et donc, on se retrouve facilement au bord de la catastrophe et/ou de la crise de nerfs.

Bonus: planchette à repasser: parfois il faut savoir ruser avec soi-même. Par exemple, je n’aime pas repasser. Et sortir ma grande planche pour un oui ou pour un non me barbe sévèrement. Alors, vu que c’est toujours mieux de travailler avec du tissu repassé, j’ai opté pour cette planchette en vente chez IKEA pour moins de 5 euros et pouvue d’un crochet de cintre pour la ranger facilement (sont très malins chez IKEA). Bon, ce n’est pas de l’indispensable-sans-ça-on-ne-s’en-sortira-pas mais c’est vraiment pratique. Du coup je repasse.

En 2009, j’ai testé les bons plans suivants que je vous recommande chaudement:

Stop Tissus: des tissus entre 1 et 2 euros le mètre. Il n’y a pas forcément de tout mais on trouve de bonnes petites pépites et au prix dérisoire où elles sont vendues, impossible de ne rien y acheter. Attention, le magasin est fermé le samedi.
62 Boulevard de Belleville 75020 Paris – Métro Couronnes (l.2)

Fil 2000: un tout petit paradis de la mercerie près du Sentier. Du biais, des rubans, des galons, des boutons, de la dentelle, du passepoil
à 50 centimes le mètre, une chouette ambiance tranquille et une équipe sympa. On peut y perdre la tête (acheter 20 mètres de biais sans savoir ce qu’on va en faire) sans pour autant se fâcher avec sa CB. Tout paradis se méritant, il faut être patient, la boutique est minuscule et souvent bondée.
65 rue Réaumur 75002 Paris – Métro Réaumur – Sébastopol (l.3 et l.4)

Cat’ Laine: J’ai recommencé à tricoter en 2009 (oui oui, je comprends, vous voulez voir des preuves mes oeuvres, ben ça arrive) et j’ai trouvé sur la blogosphère l’adresse de ce joli petit magasin qui vend de la laine de très bonne qualité à un prix très bas. En plus la vendeuse est vraiment sympa, elle m’a guidée pour mon premier ouvrage et ses conseils me furent bien utiles. Recommandé +++.
19 rue Saint Marc 75002 Paris – Métro Bourse (l.3)

Lidl: Alors ça, c’est un bon plan que je dois à Julay. Figurez-vous que ponctuellement, Lidl vend des lots de bobines de fil et de canettes ainsi que des boîtes de rangement fort utiles, pour des clopinettes. Pour être au courant, il faut s’abonner à leur newsletter et une fois prévenue, hop, on fait des stocks.
www.lidl.fr

Tissus Myrtilles l’Entrepôt à Nantes: THE lieu de perdition pour la vulnérable couturière qui craque souvent. Vous entrez dans cet entrepôt gigantesque et vous frisez la crise d’apoplexie: des tissus en veux-tu en voilà, du jersey, du coton, du drap de laine, de la toile cirée, du coton enduit, tout tout tout, il y a de tout dans cet espace. Il y a aussi de la laine et des articles de mercerie. J’en rêve encore parfois, la nuit… Bon, c’est à Nantes et il faut une voiture pour y aller mais c’est toujours comme ça avec les lieux de perdition: on se donne du mal pour y aller et on culpabilise moins de flamber une fois qu’on est arrivé.
345 route de Vannes 44800 Saint Herblain

Le marché de Sarcelles: Quels que soient les aprioris que l’on peut avoir sur le 9-3, ça vaut le coup de surmonter sa trouille des contrées lointaines et d’aller jeter un oeil sur ce marché où on trouve des merveilles pour quelques euros. Beaucoup de soieries, des draps de laine, du jersey, des voiles de coton et des articles de mercerie. Le jeudi, la grande majorité des stands est consacrée à la vente de tissus (j’y suis allée un jeudi). Apparemment, c’est aussi le cas le dimanche.
En face de la gare RER de Garges – Sarcelles – RER D

Mondial Tissus: Une alternative au Marché Saint-Pierre et à la chaîne des Totos Tissus. On y trouve de tout : tissus en tous genre (sauf africains), mercerie, laine, articles pour faire de la broderie, etc… C’est grand, les tissus sont chouettes et les vendeurs en savent long sur les jupes… 🙂 Bon, là encore, il vaut mieux avoir une voiture pour y aller mais on en ressort heureuse et riche de matos.
Avenue du Maréchal Foch 94000 Créteil (dans le parking du Décathlon, qui est nettement plus visible)

En 2009, à Noël, niveau couture, j’ai reçu les choses suivantes:

– De la part de moi-même: Je vous présente mademoiselle Milo, mon mannequin de couture réglable (acheté chez Rascol)

Bilan

– De la part de ma belle-soeur: Les intemporels pour Bébés d’Astrid Le Provost


– De la part de ma soeur (la super-héroïne): du tissu

Bilan1

Ok pour 2009, mais quid de 2010, allez-vous me dire?

Et bien en 2010, j’ai décidé de coudre plus à partir de patrons (surtout des patrons japonais), d’écrire plus, de poster plus souvent et de garder la frite.

Sur ce, je vous souhaite à tous et à toutes une très belle année 2010 blindée de bonnes nouvelles!

17 thoughts on “Entre une fin et un début…

  1. Je suis trop trop fière de toi !!!!
    Pas que j’y sois pour quelque chose mais parce que ça me fait terriblement plaisir que tu persévères.
    Simplement parce que tu es douée !

    Ton bilan est extra, à tous points de vue.

    Si jamais j’ai enfin le temps je compte bien me lancer dans l’aventure japonaise avec toi !!!

    Par contre fais gaffe aux coupes des intemporels, y’a pas mal de coquilles dans le bouquin 😉

    Excellente Année 2010. Qu’elle te comble.
    Bisous

  2. Coupinette!!! Tu auras été la première à m’encourager et tes compliments me ravissent. J’espère que 2010 nous sera douce à l’une comme à l’autre et la couture japonaise de concert, ce sera avec plaisir.
    Et merci pour l’info sur les Intemporels, ça me démange de commencer un truc (malgré mes 3000 encours et projets urgents), faudrait pas que je sois déçue!

  3. Une excellente année 2010 pleine de projets couturistiques et surtout pleine de bonheur!
    Merci pour la liste du matériel indispensable de couture 😉 !!! Je vais imprimer ton post et envoyer ma liste au père-noël, il n’est pas encore complètement passé et je crois qu’il lui manque des idées!
    Et vivement les aventures de Mademoiselle Milo. Je sens que vous allez bien vous entendre toutes les deux.
    Bises

  4. Merci beaucoup Troipom! J’espère que ça va swinguer en 2010, par chez toi comme par chez moi! 🙂

    Il n’y a pas de quoi C.elle! J’espère que cette liste te servira bien. Quant à Mademoiselle Milo, moi aussi, je sens qu’on va bien s’entendre toutes les deux.
    Excellente année à toi!

  5. Je note, je note… Figure-toi que je n’ai pas les 3/4 de ce que tu as énoncé plus haut looollllll… Y’a même des trucs dont je n’ai jamais entendu parler krkrkrrrr… Enfin bref, continue de nous ravir, j’attends la surprise avec impatience ^^

  6. très bien cette liste à la prevert, je vais m’en inspirer comme par exemple le fil à batir, tu mas convaincue, carbone et roulette , pas encore toutà fait apres des essais pitoyabls il y a quelques années (mais j’ai toujours le carbone!!)
    bonne année!

  7. Suite à ton commentaire sur ma petite robe que j’ai postée chez les JCA… je fais un tour chez toi pour te remercier, et je découvre (vite fait parceque boulot boulot) un univers qui me plait bien et où je reviendrai !!!
    alors… à plus ;)…
    et merci !

  8. Bonne année 2010 à toi Tasticottine !!! Je te souhaite beaucoup beaucoup de couture !

    Merci pour ton explication sur le papier carbone et la roulette, maintenant je sais comment ça marche, il ne me reste plus qu’à essayer.

    Pour le marché de Sarcelles, j’y suis déjà allée le dimanche et le jeudi et je te confirme, il y a autant de stands de tissus le jeudi et le dimanche.
    Sinon, je te conseille aussi le marché d’Agenteuil, les dimanches et vendredi et le march de Cergy saint christophe ( que j’ai découvert ce matin) les mercredi et samedi . On y trouve le même genre de tissus qu’au marché de Sarcelles. Tu as aussi le magasin Eurotissus à juvisy , avec de tout comme tissus et les prix sont en moyenne de 2,3 € le m.

    Le magasin tissus Myrtille me fait réver, dommage qu’il soit à Nantes, snif

  9. Bonne année!
    Je suis frustrée!

    Alleez, c koi la surprise?
    Ma tête penche comme la tour de Pise

    Je m’interroge sur cet indice.
    Mais pkoi diable un tel supplice?

  10. Merci beaucoup Céline, je te souhaite moi aussi une joyeuse année 2010

    Merci PimS! De quoi n’as-tu jamais entendu parler par exemple PimS?
    Patience, patience… 🙂

    Bonne année à toi Topset007! Garde ton carbone, tu verras que vous vous réconcilierez un de ces jours, j’en suis sûre…

    Merci à toi Maïpi. Et reviens quand tu veux, ça me fera bien plaisir.

    Lasandrou!! Mais où étais-tu passée? Je me promène régulièrement sur ton blog et je me désespère de ton silence. Très bonne année à toi.
    Et mille mercis pour ces adresses à tester, je sens que ce n’est pas en 2010 que mon achetite de tissu va se calmer 😀
    Il ne nous reste plus qu’à prier que les Tissus Myrtille viennent s’installer en région parisienne…

    Yeah Sirène, tu deviens poète? :))
    Tu te doutes que je ne vais pas laisser filtrer la moindre info sur la surprise, n’est-ce pas? 😀
    Courage, révélation dans quelques jours.
    Bonne année à toi!

  11. Coucou Tastisottine,
    Avec une autre bloggueuse, on va demain aprèm à Eurotissus à Juvisy, histoire de donner libre cours à notre achetite de tissu :P, est-ce que cela te dirait de te joindre à nous ?

  12. Argh! Ne me tente pas! J’ai fait quelques folies au marché de Sarcelles jeudi et je DOIS me calmer là. Une prochaine fois, ce sera avec plaisir! Merci beaucoup pour l’invitation 🙂

  13. waouh…..J’adore

    Bonne année 2010 tasticottine!!!!
    je flanais sur la toile en me remettant de mes agapes du réveillon lorsque je suis tombée sur ton blog…j’afdore ce que tu fais et tu as vraiment beaucoup de talent tant couturistique qu’une belle plume….A bientôt et au plaisir de découvrir tes créations 2010 et lire tes nouvelles 🙂

    kestelobel, une fan

Répondre à C.elle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *