TASTICOTTINE

Couture écrite. Et parfois se perd ici un tricot...
Tricot

Et la tête! Et la tête… Et les cous! Et les cous…

La, la, la, laaaaa… Alouettes-eu! Gentilles alouettes-eu! Alouettes-eu, je vous couvrirai.
Coucou coupinette! Comment ça va?

Moi ça va mieux. Je me suis fait beaucoup beaucoup de souci pour quelqu’un de très cher à mon coeur et ces dernières semaines m’ont pas mal secouée et clairement plombée niveau rigolade et « bloggage ». D’où mon silence.

M’enfin le printemps qui arrive et l’espoir qui l’accompagne m’ont sortie de ma torpeur, rendu l’envie de rire et de bavarder, ce qui m’a motivée à venir te voir pour te narrer les dernières occupations de mes dix doigts.

Alors, ils ont beaucoup flirté avec les aiguilles à tricoter, mes dix doigts, dernièrement.
L’an dernier, il y a eu une promotion sur l’alpaga chez DROPS et j’en ai profité pour faire un stock de laine pour Charming Prince, la poupinette et moi-même, stock que j’ai entamé cet hiver pour tricoter ça:



Les paris:
– Protéger tête et cous AVANT la fin de l’hiver
– Tricoter en Magic Loop
– Tricoter en anglais

Recettes:
– Les snoods de Charming Prince et de la Poupinette sont simplissimes et donc tricotés sans patron ni tuto (t’as vu ça? Tricoter sans patron! Moi! Et oui, tout arrive, coupine. Bon, en même temps, ce sont de bêtes tubes, le risque était mesuré, quand même…)
– Mon bonnet m’a donné l’occasion de commencer le tricot en anglais. C’est le patron Caron Slouchy Beanie Hat de Michaels
– J’ai tricoté les snoods et le bonnet en utilisant la technique du Magic Loop, qui permet de tricoter facilement en rond quel que soit le diamètre du cylindre qu’on veut obtenir. J’ai visionné la démonstration de KnitSpirit, pour apprendre cette technique que j’ai, je te le dis coupine, totalement adoptée!

Ingrédients:
Laine Drops Alpaca Mix coloris « rouille », « pétrole » et « gris aqua » tricotée en double.

Grains de sel:
Sur le bonnet, j’ai fait le motif 5 fois au lieu des 3 du modèle.

Le franchement plaisant:
– Cette laine est agréable à tricoter et souple comme tout. Et à 1 euro et des poussières la pelote, à l’époque de la promo, je peux te dire que j’étais plus que contente.
– Je suis vraiment ravie de mon bonnet. Je n’en portais pratiquement jamais, vu que les bonnets classiques écrasaient mes cheveux en afro (et alors l’afro, coupine, ça ne se recoiffe pas en un éclair, tu sais?). Là, le bonnet est assez large pour ne pas causer de dégats niveau coiffure. En plus, ce motif me plaît beaucoup beaucoup.
– Alors sur ces tricots, j’ai appris le Magic Loop et le tricot en anglais. Je SENS que j’ai progressé techniquement en tricot et j’en suis fort aise (à défaut d’aller vite, je maîtrise un peu plus de choses). Et je suis séduite par les explications de tricot en anglais. C’est vraiment simple à suivre et on est loin des obscures explications en français du type « tous les 3 rangs, augmentez de 2×2 mailles à droite ». Pas besoin d’être bilingue, il y a quelques abréviations à connaître et hop! On peut se lancer.
– J’ai tricoté un col trèèèès large pour ma Poupinette. A la base, c’était une erreur (je pensais qu’il serait beaucoup plus petit) mais finalement, c’est plutôt bien parce que je peux faire deux tours avec et le snood est tout près de son cou.
Le franchement barbant:
– « Ca ki Maman » a dit la Poupinette au bout de quelques jours. Traduire: « Ca pique, Maman » et comprendre qu’elle n’est pas top fan de son snood, la Poupette. C’est vrai que ça gratouillotte un peu quand même. J’aurais dû prendre du baby alpaga à la place…
– Le snood de Charming n’est pas assez haut. Il est obligé de faire un genre de pliure pour le rapprocher de son cou. Alors oui, coupine, j’aurais pu le reprendre, remonter mes mailles et le continuer. Mais d’une part, j’avais très envie de passer à mon bonnet, et d’autre part, ce snood-là m’a saoûlée.
– Il m’a saoûlée, vois-tu, parce que le Magic Loop, c’est bien mais quand on ne fait pas trop attention à ce qu’on fait quand on ferme le premier rang, on fait vriller le cylindre. Et ça, je l’ai fait deux fois. Et les deux fois, j’avais déjà tricoté une vingtaine de rangs avant de le réaliser. Sachant à quelle vitesse je tricote, tu imagines combien ça m’a contrariée (le mot est vraiment vraiment faible), cette affaire.

Do it again:
– Je vais sans doute doubler le snood de la Poupinette avec du jersey.
– L’hiver prochain, je vais augmenter la hauteur du snood de Charming Prince.
– Le motif du bonnet m’a tellement plu que j’ai déjà entrepris de le réutiliser sur un snood assorti (sur lequel je traînasse en ce moment d’ailleurs) que je te montrerai quand il sera fini.

La p’tite idée qui fait du bien:
Je te sens toute prête à tricoter en anglais, là, coupinette. Et donc, aujourd’hui, je te donne ce précieux lien vers un lexique de tricot anglais / français. Je l’ai trouvé sur un blog intitulé « Modèles gratuits – traduction française de quelques « free » patterns publiés sur le web » qui regorge de modèles traduits.

13 Comment

  1. La vie et ses épreuves…. je te comprends si bien par rapport à ce que tu as pu vivre avec ton proche. Courage à lui, à ses proches , à vous.
    BRavo pour le knit in english!! Ton bonnet est…. parfait et irait parfaitement avec mes cheveux!!!!!!
    J’ai débuté le knit in english il y a 2 ans maintenant et franchement je ne saurais plus m’en passer.J’ai réalisé beaucoup de châles et bonnet, puis cette année: premier gilet in english!! Et tout est tombé aussi parfaitement! et même que les modèles top down se montent en commencant par l’encolure, laissent les mailles des manches en attente et finissent le corps pour reprendre ensuite les manches ….. t’as suivi ??? SANS COUTURE!!!!!!!!!! pour toi… le rêve absolu n’est ce pas!!!! Allez, la route est courte vers le paradis du tricot!!!
    KEEP CALM AND KNIT ON!!

  2. Une réussite ce bonnet!! 🙂 Quant aux snoods, 1) un fois doublé, ta petite princesse ne le lâchera plus, et 2), les mecs sont jamais contents aussi!!! 😉
    Bon courage à toi et est proches, le retour timide du soleil devrait réchauffer vos cœurs 🙂
    A bientôt!

  3. eh ben tu as bien bossé ! ces photos sont très chouettes ! très lumineuses (ce qui n’est pas gagné en ce moment !)
    chapeau pour le tricot ! je n’y comprends rien mais j’admire tes oeuvres !
    je suis contente que tout aille mieux ;o)

  4. Ah je suis justement en pleine réflexion de : je me lance dans le tricot? il me faut des aiguilles circulaires?
    J’en ai très envie, et là tu me donnes encore plus envie avec tout ça!!!
    Tout est très joli!

  5. Mardi 20 ? c’est quoi ça ?
    Il faudrait être un peu plus précise ! Est-ce un post d’hiver ou de printemps, c’est important pour la taille du snood de charmant
    alors mardi 19 en hiver ou mercredi 20 au printemps ?

    Une autre chose me préoccupe, est-ce que ça ki au prince ?

  6. A quand la chaleur, surtout, Elvira?
    Merci beaucoup et à bientôt!

    Rhaa Gab, je ronronne à te lire. Comme toi, je suis convertie au tricot en anglais et je ne compte pas retourner vers le français de sitôt. Merci pour tes mots et à bientôt!

    Merci beaucoup Di-Day!

    J’ai profité des 17 minutes de soleil du mois de Février pour les prendre, Les Reloux. Et depuis, ma pile de réalisation et moi attendons le rayon de soleil suivant…
    Je ne sais pas pourquoi, mais je suis sûre que tu vas venir, toi aussi, au tricot, un jour. J’en suis positivement sûre. Et même que je crois que tu vas faire de sacrés chouettes trucs, quand tu y viendras. 🙂

    Oh merci beaucoup Sophie!!!

    Vas-y Laurianne! Vas-y, vas-y! Le tricot, c’est vraiment différent de la couture, mais ça a un charme particulier. En plus, on peut en faire partout, dans le train ou le métro… Le seul truc, c’est que ça prend franchement mille ans (enfin à moi). Bref, les actes valant mieux que les mots, VAS-Y, lance-toi!

    « Mar » comme Mars, voyons Mithe! Comme tu le sais, le printemps est devenu une extension de l’hiver maintenant…
    Et alors le Charming ne s’est pas plaint que « ça ki » m’enfin je l’ai senti plus que réceptif lorsque j’ai évoqué l’idée de doubler le snood de la Crapounette. Du coup, je vais sans doute doubler le sien aussi…

  7. roh c’est tout mimi!!!
    je comprends ta fille, je ne supporte pas non plus la laine, alors je porte du synthétique, ok, c’est moins noble, mais on peut quand même le tricoter! 😉 rien que pour ça, j’aimerai réapprendre à tricoter, mais je n’ai personne qui peut m’apprendre et le temps me manques… (je n’ai même plus le temps de coudre…).
    profites bien de ta belle petite famille et à très bientôt! 😉

  8. Hello Tasticottine ! C’est marrant, j’étais persuadée d’avoir laissé un com à ce post … et non on dirait ! En tout cas je suis toujours ton blog. Très, très mignons ces tours de cous pour la jolie famille et joli bonnet (vous n’en avez plus besoin maintenant j’espère!) ! Des bises.

  9. Ouh là là Zibusine! J’avais pas vu! Je cours voir ça de suite! Merciiiiiiii!!!!!

    Merci beaucoup Milou! J’ai décidé de doubler tous mes tricots « poupinesques » avec du jersey, histoire de m’éviter les « Ca ki Maman ». 🙂

    Ouh là là si Diane, on continue de se cailler sévère ici, tu sais?
    Merci beaucoup et à bientôt!

    Mille mercis LP!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :