IMG_2313

L’impulsion:
Avant, coupine, je ne ressemblais à rien, dans la rue, en hiver.
Paraît-il (selon Charming à qui la critique vestimentaire ne vient pourtant pas facilement).
Avant, je portais un blouson de sport dont je ne suis pas vraiment fière mais qui était pratique, vois-tu? Chaud, doté d’une capuche et d’une doublure amovible, d’une couleur indéfinissable qui allait avec tout. Je l’avais acheté pour aller au ski, il y a quelques années et, mon manteau habituel étant en fin de vie, je l’avais adopté et je le portais quotidiennement, il est vrai. Comment? Une photo? Heu… je ne préfère pas, Charming a raison, il est franchement pas terrible.
Je vais te dire, coupine: Il faut se méfier du pratique. Le pratique finit par étouffer la notion de style.
Les grimaces de Charming m’ayant finalement interpellée, j’ai décidé de me coudre un manteau, cet hiver. J’avais un lainage acheté en 2012 (ça me démangeait déjà de me lancer dans un manteau mais je m’étais, je l’avoue, dégonflée) et, en Octobre 2013, je crois, je me suis lancée.
Si tu comptes, ça fait 4 mois et demi pour venir à bout de mon manteau.
4 mois et demi! Un petit siècle en somme!
D’où le titre de mon article.
Je ne sais pas trop ce qui s’est passé, j’ai fait une toile (je suis sérieuse, maintenant, tu vois), j’ai douté du tissu, j’ai douté de la doublure, j’ai voulu le tripler, j’ai renoncé, j’y suis revenue. Bref, j’ai alterné les phases actives avec le bullage voire la tentation d’abandonner, j’ai cousu d’autres choses en parallèle, et ce n’est donc que la semaine dernière que j’ai fini. Un seul mot s’impose: « Ouuuuuuuuuf! »

IMG_2312

IMG_2319

IMG_2328

IMG_2324

IMG_2329

IMG_2344

IMG_2317

Recette:
Manteau 135 du BURDA d’Octobre 2012. Taille 36.

Ingrédients:
– lainage rose chiné (Sacrés Coupons)
– popeline grise à fleurs pour la doublure (Marché Saint-Pierre)
– Tissu (à costume?) 100% pure laine pour la triplure (mon stock)
– Boutons recouverts (Fil 2000)
– Épaulettes (Mercerie de Charonne)

Ce que je ne savais pas faire avant:
Ceci est mon premier vrai manteau pour adulte. Du coup, je ne savais pas faire plein plein de choses: monter un col de manteau, ajouter des épaulettes, assembler correctement la doublure et le manteau (avec des plis couchés partout). J’ai appris beaucoup de choses durant mon odyssée…

Grains de sel:
– Tu me croiras si tu veux coupinette, mais j’ai fait une toile de mon manteau, tellement je ne voulais pas me manquer sur ce coup-là. Du coup, j’ai modifié les épaules (les miennes étant plus larges que celles du modèle).
– Et puis, après avoir loooonguement hésité, j’ai triplé mon manteau. Surcroît de travail dont je me félicite maintenant que je le porte enfin et que je ne me les pèle pas.

Le franchement plaisant:
– En fait, faire une toile, c’est bien. J’ai toujours cru que je perdrais mon temps et mon tissu à faire ça, mais ça permet de voir ce qui ne va pas (comme des épaules trop étroites, par exemple), de se colleter avec certaines difficultés de montage (comme un col et un pied de col de manteau, par exemple) et d’arriver sereine devant son tissu définitif. Alors ok, ça prend du temps, mais ça vaut le coup. Aucune ombre lorsque j’ai fait le manteau final…
– A la base, je cherchais vaguement des boutons roses, tout en redoutant le « too-much-pink syndrom ». Et v’là-t-y pas qu’en allant chez Fil 2000 pour tout autre chose (quoi déjà? Sais plus) et en bavardant avec la dame de la caisse, j’apprends qu’ils font des boutons recouverts, pour une misère. J’avais justement un bout de mon tissu sur moi! Le lendemain je récupérais des boutons recouverts hyper bien faits, sans plis ni rien (je n’osais les recouvrir moi-même, de peur que ça ne tienne pas au final). Et alors, ils ne bougent pas (j’ai lavé le manteau à la machine. Carrément oui)
– J’aime bien le fait que c’est un « vrai » manteau, avec des épaulettes, des plis couchés aux extrémités de la doublure et tout et tout. Franchement, le BURDA caracole dans mon estime couturesque en ce moment.
– J’ai fini avant la fin de l’hiver (la classe à Dallas!!) et je ressemble maintenant à quelque chose, dans la rue, en hiver (enfin!!).
– Ce qui est bien avec un manteau cousu maison, tu vois, c’est quand les manches t’arrivent aux poignets. C’est très appréciable, en hiver, les manches qui arrivent aux poignets. Très. 🙂
– Comble du bien-être: il est léger ET chaud. Et alors ça, tu vois, j’adoooooooore! Mais alors vraiment vraiment!

Le franchement barbant:
– 4 mois et demi de couture pour en venir à bout. Niveau barbant, tout est dit, il me semble.
– Autant la triplure me tient chaud, autant tripler un manteau, c’est-à-dire couper cinquante douze pièces de tissu, est franchement fastidieux.
– Chose qui ne m’était, je crois, encore jamais arrivée avant: je suis tombée en rade de fil! Et comme il me fallait exactement la même couleur, j’ai dû faire 2 TOTO avant de trouver la bonne couleur… chez Reine. Ben c’est hautement barbant de traverser la ville pour une bobine de fil, coupine, je te prie de me croire!

Do it again:
Maintenant que j’en suis venue à bout, je le trouve un peu trop simple et classique, ce manteau. Il faudrait y ajouter des plis, éventuellement changer les poches… En tout cas, il va constituer une bonne base pour un futur second manteau. Que je vais faire quand? Ben l’hiver prochain, bien sûr (comment ça, « Ben voyons »?).
Au final, depuis les photos, les 6 boutons ne me suffisaient pas. Mon manteau s’ouvrait hyper facilement. Ni une ni deux, j’en ai ajouté 4 de plus. Mais je n’ai pas eu le courage de reprendre des photos (je sais, c’est très mal).

62 commentaires éclaires sur “Odyssée

  1. Great goods from you, man. I have take into account your stuff previous to and you are just extremely wonderful. I actually like what you have obtained right here, really like what you are saying and the best way in which you are saying it. You make it enjoyable and you still care for to stay it smart. I can’t wait to read much more from you. That is really a terrific site.|

  2. Do you mind if I quote a few of your articles as long as I provide credit and sources back to your weblog? My website is in the exact same area of interest as yours and my visitors would certainly benefit from a lot of the information you present here. Please let me know if this okay with you. Thanks a lot!|

  3. Hello there, I do think your site might be having web browser compatibility issues. Whenever I take a look at your site in Safari, it looks fine however, if opening in IE, it has some overlapping issues. I just wanted to give you a quick heads up! Aside from that, wonderful website!|

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *