Rareté masculine

IMG_2006
Oh! Un homme!
Mais qu’est-ce que tu fais là, mon ami? Tu t’es perdu?
Comment? Tu dis?
Ooooups!
Salut Charming, ça va? Je suis navrée, je ne t’avais pas reconnu. Faut dire qu’on ne te voit pas souvent par ici…
Quoi? Oui oui, la faute à moi, tu as raison.

Tu as drôlement changé dis donc! Comme tu es grand maintenant!
Ça va, ça va, je rigoleuuu!

IMG_2007

Je ne sais pas comment ça se passe pour toi, coupine mais pour ma part, c’est un fait: je ne couds pratiquement pas pour Charming. Je devrais dire « je ne couds jamais pour Charming », vu qu’à part un sac, je n’ai rien cousu pour lui.
Sais pas comment ça se fait. Avant, c’était parce qu’il n’y avait pas de patrons chouettes et accessibles pour hommes et que j’étais bien trop jeune pour en créer un.
Maintenant, c’est parce qu’il ne veut pas. C’est un père formidable, tu vois coupine, il préfère que je consacre le peu de temps que j’ai aux filles, à la maison et à moi-même. Il se sacrifie quoi. C’est beau, hein?

Comment? C’est plutôt que tu as retenu la leçon? Quelle leçon?
Ta chemise? Mais quelle chemise? Ah… cette chemise-la! Oui, bon effectivement, il y a eu l’affaire de la chemise… Mon premier projet abandonné en couture.

IMG_2010

Mon plan semblait parfait pourtant: étape 1: je prenais une vieille chemise de Charming, étape 2: je la… Quoi, Charming? Mais si elle était vieille, rappelle-toi, le col était tout élimé! Donc, je disais étape 1: je prenais une vieille chemise, étape 2: je la décousais, étape 3: je me servais des morceaux comme gabarits et étape 4: je recréais une chemise à l’identique.

Limpide de chez cristallin, le plan. Infaillible normalement. Sauf que si, il y avait une faille, coupinette.

IMG_2012

Dans mon enthousiasme de couturière qui ne doute de rien (j’étais jeune, coupine, si jeune…), je n’avais pas étudié la chemise. Elle était blindée de coutures rabattues (tu sais, ces doubles coutures ultra-solides comme sur les jeans?) qu’il fallait découdre point après point. J’ai besogné un bon mois dessus puis je me suis rendue à l’évidence: j’allais y passer un siècle. Et mon entrain s’est essoufflé. Et j’ai abandonné. Voilà toute l’histoire.
Où elle est? Ben je sais plus, Charming. Dans un coin de la maison j’imagine…
Oh mais ne fais pas cette tête-là! De toute façon, tu ne peux plus la mettre, elle est à moitié décousue, maintenant.

IMG_2008

J’ai l’air d’une horrible compagne inconséquente qui massacre les fringues de son mec sans même s’excuser là, coupinette, n’est-ce pas?
Eh bien c’est faux, je ne suis pas une scélérate.
La preuve, pour me faire pardonner cette histoire de chemise, je lui ai cousu ce pantalon d’intérieur l’an dernier.

Tu as l’air sceptique, coupinette. Tu ne vois pas ce que c’est, un pantalon d’intérieur? Ben c’est ce qui remplace le vieux jogging informe de tes 20 ans, quand tu n’as plus 20 ans et que tu ne veux pas paraître ridicule/négligé/immature, ni pour autant sacrifier ton confort.

Bref, c’est un Moustachu d’Aime Comme Marie dont j’ai modifié le bas pour qu’il soit plus évasé que le modèle d’origine (sur demande du destinataire). J’ai utilisé du lin gris que j’avais acheté dans un déstockage de tissus dans le 11e arrondissement de Paris, il y a 2 ans.

IMG_2012

Alors au début, j’étais un peu déçue: malgré mon application, il me paraissait trop large (pourtant, j’avais soigneusement mesuré l’homme et comparé avec le tableau des mensurations). Charming m’affirmait que non, il était très bien. Je pensais qu’il disait ça uniquement pour me consoler mais il le porte tout le temps depuis.

Gratifiant, satisfaisant, motivant.

IMG_2015

Maintenant qu’il y a des patrons pour hommes voire des marques de patrons exclusivement masculins, je vais peut-etre coudre plus pour lui…

Qu’est-ce que tu dirais d’un nouveau manteau, Charming? Oui, carrément un manteau! Ça claquerait ça, non?
Ben quoi? Pourquoi tu rigoles? J’ai dit quelque chose de drôle?
Mais oui, je suis sérieuse, pourquoi tu me demandes ça?
Mais arrête de rire enfin! Arrêteeeu!

8 thoughts on “Rareté masculine

  1. Alors ce pantalon dans lequel je voyais Charming de maniere semi permanente depuis plusieurs mois c’est toi qui l’a cousu??? Et bien je n’en reviens pas que tu arrives encore a m’impressioner! En plus je trouve formidable que l’auteur des fabuleuses photos de ton blog passe enfin de l’autre cote de l’objectif! Gros bisous a tous les 5 du Bhoutan ou je lutte contre une pneumonie certaine vu qu’a moi personne ne m’a cousu de manteau ou tricotte quoique ce soit …

  2. Tasticottine, il n’y aurait pas un message tout juste subliminal de Toubiche, tu ne trouves pas? 🙂
    En tout cas, je le trouve très bien ce pantalon! De mon cˆoté d’écan, il me paraˆit à la bonne taille.
    Moi aussi, je dois en coudre un pour l’homme de la maison. Mais bon…. J’ai cousu un tour de cou pour ma douce récemment (oui, j’ai reosrti ma machine) 4 coutures, une éternité, je n’ai pas fini le deuxième. Alors un pantalon….

  3. En regardant les 1ères photos de Charming, je me suis dit « Mais qu’est-ce qu’elle nous montre là ? Le Charming pour qu’on soit jalouse (ou pas, j’ai le mien à la maison ! hihi) ? Ou alors elle a fait le polo ? ou le pantalon ? » Bref, il est tellement beau ce pantalon, que je n’imaginais même pas qu’il puisse être « fait maison » ! Ca me parait tellement difficile un pantalon ! Et il est tellement beau ! Et bien porté ! Bref, bravo !
    Ps : dommage pour la chemise, je suis sûre que tu aurais fait une merveille.

  4. Chapeau pour le pantalon que ton Charming porte très bien !
    Le patron ne m’attirait pas du tout cette version élargie me plait carrément !
    J’ai bien envie de le faire à Monsieur, du coup ! Je suis sûre qu’il va me dire de lui faire d’abord la chemise col mao qu’il me réclame depuis des lustres, si je lui explique ce qui est arrivé à ta chemise, peut-être qu’il optera pour le pantalon :p

Répondre à severine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *