Réclamation

IMG_7444

Jupe 111 du Burda de juin 2012 – Taille 38 avec marges de couture
Wax de Dakar

Madame,
Par la présente, nous souhaitons attirer votre attention sur une situation que nous ne pouvons plus tolérer.
Il s’agit du processus d’élection des tissus que vous cousez. Il nous paraît inique.
Les statistiques montrent clairement que vous avez, jusqu’ici, fait preuve d’un favoritisme flagrant vis à vis des cotonnades fleuries, délaissant toutes les autres catégories de tissus de Tasticottie.

Nous trouvons, en particulier, que les wax sont victimes d’une négligence scandaleuse et incompréhensible de votre part.
Ils s’entassent, parfois depuis des années, dans leur bac et se morfondent en attendant leur tour. Qui ne vient jamais. Et nous ne comprenons pas pourquoi.
Je vous le demande, chère Madame. Pourquoi ce désintérêt ?

IMG_7440

J’ose parler de désintérêt car nous n’avons pas du tout été convaincus par votre réponse lorsque, par le passé, nous avions évoqué ce sujet de la préférence. Non Madame, nous ne croyons pas que tout découle forcément du patron. C’est trop facile de dire que c’est le patron qui s’impose le premier dans votre esprit et qu’ensuite vous ne pouvez que chercher le tissu le plus adapté pour le réaliser. Il y a d’autres manières de faire Madame. Et vous le savez parfaitement bien.

Vous pouvez tout à fait décider de partir d’un tissu et chercher le patron qui le sublimera le mieux. Ca se fait, dans les cercles civilisés de la couture, vous savez?

Jupe en waxDésolée pour le froissage, on avait beaucoup crapahuté avant la séance photos…

Que pensez-vous que ressentent les wax, lorsqu’ils voient passer sous votre pied de biche des tissus que vous venez d’acheter alors qu’ils n’attendent qu’une seule chose depuis des lustres : que vous daigniez leur donner une chance de vous convaincre de leur potentiel ? Que croyez-vous qu’ils se disent ?

Ils se disent qu’il y a quelque chose de pourri en Tasticottie.
Ils se disent que cet eldorado qu’est censé être la Tasticottie, ce soit-disant paradis vanté par vos soins et où l’on prétend aimer les tissus n’est rien d’autre qu’une cage dorée, voilà.

IMG_7554

Comment pouvez-vous affirmer aimer TOUS vos tissus quand certains sont emprisonnés dans des bacs depuis des années et ne voient pratiquement jamais la lumière du jour, cachés qu’ils sont sous votre lit ?
Comment pouvez-vous clamer que vous les protégez quand tout ce que vous faites, c’est les empiler et les oublier ?
Vous êtes peut-être, Madame, une couturière, mais force est de constater que vous êtes également une geôlière.

Quelle ambition peuvent avoir ces tissus que vous ignorez ? Devenir des toiles, quand leurs motifs seront passés de mode ? Doubler des accessoires ? Etre donnés ? Jetés ?
Nous ne pouvons imaginer cet avenir-là pour eux, Madame. Nous refusons de croire que vous pourriez leur faire subir une humiliation pareille.

IMG_7564

C’est pourquoi nous vous exhortons à leur rendre leur dignité. Respectez vos wax, Madame.
Cherchez, débusquez un patron qui leur convienne et cousez-les.

Ceci est un appel, Madame, un appel à restaurer la justice et l’équité dans notre grande et belle Tasticottie.

En espérant que vous mettrez très rapidement fin à cette situation intolérable, nous vous prions d’agréer, Madame, l’expression de nos salutations distinguées.

signé: la LDTT*

(*Ligue de Défense des Tissus de Tasticottie)


Pour calmer les esprits, j’ai donc cousu du wax, coupinette.

J’avais envie depuis le mois de Mars d’une jupe en wax. Je la voulais près du corps et avec des poches (une jupe ou un pantalon sans poches est un vêtement inabouti pour moi). J’aurais dû, au moins pour l’expérience, choisir d’abord parmi mes wax et ensuite chercher un patron qui irait bien avec mais on ne change pas facilement et j’ai commencé par chercher un patron qui me plaise.
En compulsant ma collection de Burda, j’ai jeté mon dévolu sur cette jupe, la 111 du Burda de Juillet 2011, sans savoir qu’elle allait devenir très célèbre quelques temps plus tard.

IMG_7557

Le tissu, je l’ai donc choisi après. Ce wax m’a été ramené de Dakar par mes parents il y a quelques années, avec quelques autres. Et c’est à cette occasion-là que j’ai découvert que je n’aimais pas qu’on m’offre du tissu. Parce que, tu vois coupine, le tissu offert est un affreux piège: si tu ne l’aimes pas (le motif, la couleur ou la matière ne te plaît pas), tu ne le couds pas. Mais tu ne peux pas le jeter (c’est du tissu, tu ne PEUX pas le jeter!), tu ne peux pas le donner non plus (c’est un cadeau, tu ne PEUX pas le donner) et donc, tu te retrouves avec un tissu dont tu ne raffoles pas du tout mais qu’il va te falloir garder quand même.
Bref, autant les autres wax du lot ne m’ont pas plu (pour cause, principalement, de motifs trop gros ou de couleurs pas whizz whizz) et me restent donc sur les bras, autant j’ai tout de suite su qu’entre celui-là et moi, il allait se passer quelque chose.

IMG_7560Jamais sans mon passepoil

J’ai décalqué la jupe en taille 19-20 (c’est-à-dire entre ces deux tailles), rapport à mon baby bump qui n’en finit plus de squatter mon tour de taille mais je n’ai vraiment pas le compas dans l’oeil, tu sais coupinette, parce qu’au premier essayage, elle était juste immense. Je pouvais l’enfiler sans ouvrir la fermeture éclair. J’ai rabotté 8 cm en tout pour qu’elle m’aille enfin.

Niveau modifications, j’ai hésité à mettre une ceinture et j’ai finalement opté pour une parementure parce que je voulais garder le côté taille basse de ma jupe.

IMG_7558

Autrement, il me faut t’avouer, coupinette, que j’ai fait preuve d’une énorme flemme lors de la couture de cette jupette. Bon, je l’ai payé direct, hein et je pense que ça me servira de leçon à l’avenir.

D’abord, j’ai zappé la fente à l’arrière de la jupe. C’était au moment de décalquer, j’en avais un peu marre mais je voulais en finir avec ça. Je me suis dit que j’étais encore convalescente et qu’il ne fallait pas trop forcer (excuse en bois, j’en conviens). Et donc je n’ai pas décalqué la fente. Qui est pourtant fort utile pour qui veut marcher normalement et pas comme une geisha. J’ai porté ma jupe longtemps, chaloupant avec toute la grâce dont je suis capable, avant de reconnaitre que ça n’était pas confortable et d’ouvrir un peu le bas de l’arrière.

IMG_7565

Ensuite, j’aurais dû entoiler ma parementure. Là, je crois que c’est juste un oubli. Incompréhensible, certes, mais je ne me rappelle pas avoir eu la volonté de zapper cette étape. Toujours est-il que le résultat, c’est que ma jupe se plisse joyeusement au niveau de la ceinture au bout de quelques heures à peine, comme tu peux le voir sur les photos prises à Etretat.

Toutefois, il y a un point à propos duquel je suis plutôt contente de moi, c’est le raccord de motifs. Vise un peu le truc au niveau de la fermeture éclair (tu ne la vois pas, c’est normal, elle est invisible:).

IMG_7556

Bon, il n’est pas parfaitement parfait au niveau du deuxième gros motif mais franchement coupine, c’est pas mal non ?

Depuis la couture de cette jupe, les wax squattent ma tête et on n’est pas à l’abri de voir une seconde jupe en wax sur ce blog d’ici la fin de l’année.
La ligue devrait me lâcher un peu.

22 thoughts on “Réclamation

  1. tres jolie jupe, j’en ai cousu pas mal en debut de mois pour une fille, difficile à coudre quand on fait de grandes jupes et difficile a repasser mais les coloris et les motifs sont vraiment éblouissants!

  2. La ligue ne peut être que satisfaite!! Cela dit c’est sur moi qu’ils vont tomber maintenant ..il y a ce sublime Wax dans mon placard …plusieurs mètres depuis quelques années maintanant…hum !!

    Pour le compas dans l’oeil ..c’est point toi, c’est Burda!!! Leur tableau de mesure ment dans un sans comme dans l’autre…nous on prend toujours deux tailles en dessous de celle conseillée..et on est en Alsace pourtant !!
    Donc cette jupe est célèbre à présent?? Tu surfe sur la vague?? Mais en avant garde Bibiche ne l’oublie pas !!!

    je l’ai appris il y a peu, mais tu savais toi que chaque Wax porte un nom ???

  3. Mais quel plaisir ces articles!! Cette jupe de geisha est très belle et te va superbement bien, il faudra que tu m’indiques ton baby bump parce que j’en ai un plus gros que toi (sans aucun grossesse! haha 🙂 ) Je suis folle de wax aussi, alors je survalide! 🙂

  4. Elle est vraiment très jolie cette jupette ! Heureusement que la LDTT s’est manifestée ce wax est très sympa, avec le pitit passepoil rouge et un haut rouge c’est PAR-FAIT !
    Bonne idée de zapper la ceinture, j’avais essayé la version célèbre de cette jupe et je la trouvais bien trop haute à la taille.
    Et bravo pour la fermeture éclair invisible

  5. Ha, ca fait plaisir de lire un de tes articles !! j’espere que le traitement du docteur Lacousette va continuer à faire effet et à te redonner du poil de la bête, j’adore te lire ! et voir tes cousettes que je trouve trop chouettes !! a tres vite j’espere ! Tasticottie power !

  6. Très belle jupe, elle te va super bien ! Bravo pour ta poursuite de traitement, ce docteur Lacouture est vraiment top ! Quel plaisir de lire tes articles, tu me fais bien rire ! Merci !! J’espère que tu vas vite revenir en poster un autre !!

  7. Magnifique cette jupette en wax ! Le choix du patron, le choix de la wax, la petite touche de passepoil, tout est parfait !
    J’attends avec impatience de voir la fameuse robe Colette pattern en wax dont tu m’avais parlé.
    Merci pour cet article rigolo.
    Bises, Adélie

  8. V’la le scoop Edwige! Non, je ne savais pas que chaque wax portait un nom?! Et on peut le trouver où, le nom?
    Je t’envoie la ligue IMMEDIATEMENT! Ils vont te prendre la tête pour le wax planqué dans ton armoire et ils vont me lâcher un peu: tout bénèf!
    C’est dommage pour le Burda, j’ai cru que j’avais maigri. 🙂

  9. Merci Yaya! Ton commentaire me fait trèèèès chaud au coeur.
    Je ne peux pas te montrer mon baby bump, on est fâchés lui et moi et donc je refuse de le prendre en photo.

  10. Merci beaucoup Mum! T’as vu comme je suis bien mon traitement? J’ai cousu depuis cet article, mais je peine sur le texte. Enfin bon, je pense que je vais finir par en venir à bout d’ici peu… A bientôt alors!

  11. Ah ben tu m’as reboostée pour ma robe Crêpe en wax, Adélie.
    J’ai cinq ou six trucs sur le feu là et ensuite, je me lance. 🙂
    Bisettes à toi aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *