Vert de green

IMG_2211

L’impulsion:
Je t’ai déjà parlé de mon addiction à Pinterest, coupinette?
J’y passe un temps incroyable, quand j’y pense, alors même que je me vis comme perpétuellement sous l’eau et en manque douloureux de temps.
Or donc, je traînais m’inspirais sur Pinterest, il y a quelques temps, quand, tout à coup, je tombai sur ceci:

etsy blouse

Eblouie (oui, littéralement aveuglée), transportée d’enthousiasme (oui, littéralement bondissant sur mon siège), je décidai illico que ma Poupinette avait BESOIN d’un petit haut comme celui-là.
Avec un pantacourt joli, histoire d’avoir un ensemble (tu te souviens sûrement, mon amie, que j’ai maintenant la tête sur les épaules et que je couds des hauts et des bas assortis pour être sûre que la Poupinette les mettra?)
Et là débuta une loooooongue période de couture. Parce que coupinette, cet ensemble m’aura pris un temps infini. C’est simple, je l’ai commencé cet été, oublié, repris cet automne puis cousu au compte-goutte cet hiver, quand mon projet-fleuve (je t’en parlerai dans mon prochain billet) me barbait trop.
Une fois n’est pas coutume, je ne me plains pas du tout d’avoir mis des plombes (oui, je sais, tu ne me reconnais plus, hein?), au contraire. J’ai mis la barre haut, fignolé dans tous les coins, pris plaisir à bien réaliser chaque étape et fini par arriver au bout de la chose. Comme quoi, tout vient vraiment à point à qui sait attendre persévérer dans sa couture (ce ne sont pas des craques).

IMG_2237

IMG_2232 IMG_2231

IMG_2215
IMG_2216

IMG_2238

IMG_2241

IMG_2244_2
IMG_2264

IMG_2271

IMG_2273

IMG_2276

IMG_2294

IMG_2299

Recette:
Le haut: Patron perso de chez bibi, basé sur le patron Oslo de C’est Dimanche, taille 3 ans
Le bas: Pantacourt 147 du Burda de Mai 2010 en taille 3 ans extrapolée. Comment? Ah bon? Ah bon. Donc je corrige: ce n’est pas un pantacourt mais un knicker (^^), coupinette. Voilà, voilà… Connaissais pas ce mot moi, et toi?
Ingrédients:
– Popeline verte qui a aussi servi à faire ma robe Réglisse (avec le recul, je trouve que c’était très avisé d’en avoir pris 4 mètres, de celui-là).
– Ancienne jupette ETAM fort peu mise (que veux-tu, elle ne m’allait pas cette jupe, mais alors pas du tout, je crois que le tissu me plaisait tellement que je ne me suis pas rendu compte que la jupe ne m’allait pas) et dans laquelle j’ai découpé l’empiècement du haut.
– boutons de mon stock (je me souviens les avoir achetés au marché de Sarcelles, il y a quelques années).
– sergé vert sombre qu’on m’a donné il y a plusieurs années.
– passepoil vert de mon stock.
– élastiques de mon stock.

Ce que je ne savais pas faire avant:
Les manches volantées.

Grains de sel:
Sur le haut, je ne devais mettre que des manches volantées. Et puis j’ai vu ça (sur Pinterest, bien entendu):

haut beige2deea9914a6e8cf99330d64de59b8c50

Et j’ai rajouté des manches longues à mon haut.
Sur le bas, j’ai ajouté des poches à l’italienne passepoilées sur le devant et des rabats pour faire des poches en trompe-l’oeil sur l’arrière (ton oeil a bien été trompé, coupine, n’est-ce pas? Rassure-moi). Et j’ai remplacé l’élastique classique par de l’élastique boutonnière.

Le franchement plaisant:
– J’aime beaucoup le fignolage, coupine. J’ai franchement adoré poser proprement mon passepoil sur les poches, faire les surpiqûres, ourler les manches volantées avec mon pied à ourlet super étroit. Franchement, j’ai adoré toutes ces petites étapes minutieuses.
– Je suis très contente de ma parementure sur le haut. Je l’ai terminée à la main. Vise un peu si c’est pas propre comme tout:
– Ca lui va! J’ai tellement traîné que j’étais certaine que ce serait finalement trop petit pour la Poupinette. Et non! Elle a le bon goût de rester un peu crevette et sur ce coup-là, je suis bien contente.

Le franchement barbant:
Heu… Passer les élastiques dans les coulisses, je dirai. J’aime pô les petites coulisses étroites comme ça.
Je n’ai pas franchement adoré la couture à la main.

Do it again:
Le tissu vert à motifs est plus léger que la popeline verte. Du coup, il plisse facilement. J’aurais dû le thermocoller, je pense.
Sinon, c’est clairement un haut que je vais refaire, avec juste des manches courtes cet été et des manches longues pour l’hiver.
Je ferais bien le bas en lin pour cet été, aussi.

20 thoughts on “Vert de green

  1. Rha c’est TROP joli!!
    Quel boulot!! J’aime beaucoup, et les finitions sont aux petits oignons, tu peux être fière de toi!
    Et oui, faisant partie de tes « followeuses », j’avais bien remarqué que tu étais super-active sur pinterest 😉 Ce qui m’arrange bien, d’ailleurs: je récupères tranquillement tes super trouvailles, héhé!

    Bref, bravo, ton ensemble est à tomber!

  2. Une fois n’est pas coutume, Mithe, elle est ravie de cette tenue et ne comprend pas pourquoi elle ne peut pas la mettre dehors là, comme ça, en plein hiver (« mais… avec des sandales Maman, avec des sandales, ça va, non???! »)

  3. Magnifique ! Les finitions sont vraiment tip-top. Quand je serai grande, je saurai coudre droit et j’utiliserai un fil contrasté comme toi, c’est vraiment joli.
    Et j’adore la minette morte de rire derrière sa main…

  4. Mille mercis Clémentine! Que veux-tu: la Poupinette grandit, son sens critique aussi, du coup, je m’applique et je fignole!
    Heureusement, son enthousiasme lorsque je lui propose une séance photo grandit aussi. 🙂

  5. Alors là, je suis fan !!!!!!!!!
    Bravo !!! Des finitions superbes, des détails craquants ..tu t’es appliquée maman et le résultat est splendide !!!
    J’aime tout, les manches volantées, le passepoil des poches, les tissus …c’est beau, c’est beau !!!!!!!!!!

    ..cela dit, ton projet fleuve, je suis pressée de le voir maintenant !!!

  6. Raaaaaah, je comprends que tu sois tombée en arrêt devant ce petit haut, il est ravissant. Et je suis d’autant plus épatée, tu as réussi le tour de force de faire encore plus joli que l’original. J’adore ton choix de tissu et la combinaison « petites manches volantées/manches longues ».

  7. Tu as vu comme je suis une mère formidable, Edwige? Et tout ça tout en me colletant avec un manteau (eh oui, c’est ça mon projet fleuve)!
    Je vais te dire, ce qui me fait plaisir, c’est qu’elle l’aime bien, ce petit ensemble. Après tout, c’est ce qui compte le plus!
    Merci beaucoup pour ton enthousiasme!

  8. C’est clair, Pinterest est une véritable drogue. A chaque fois que j’y vais, je trouve de jolies images…
    Merci beaucoup pour l’ensemble!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *